Skip to content
Aperçu de sujets touchant
le secteur bancaire

Résolues à aider les Canadiennes et les Canadiens, d’hier à aujourd’hui... et toujours!

13 avr. 2020 • 7 min

Neil Parmenter

Par Neil Parmenter

Président et Chef de la direction, Association des banquiers canadiens

La pandémie du nouveau coronavirus est l’urgence la plus grave vécue par le Canada dans son histoire récente. La vitesse à laquelle le virus se propage et sa portée mondiale en font un phénomène inédit dans la mémoire de l’humanité.

Les gouvernements fédéral et provinciaux, les directions de santé publique, et les citoyens ordinaires partout au pays accomplissent un travail exemplaire en vue d’aplatir la courbe de la COVID‑19. Pour faire face aux dimensions financières, le gouvernement fédéral, la Banque du Canada et les organismes de réglementation prudentielle collaborent étroitement avec les banques canadiennes pour canaliser les efforts collectifs vers l’atténuation des effets financiers de la COVID‑19. Ensemble, nous travaillons à mitiger les chocs économiques résultant des mesures qui sont essentielles pour la santé publique, mais qui ont perturbé la vie d’un grand nombre de personnes.

Neil Parmenter interview on Bloomberg

Mesures rapides et décisives

Les banques se sont vite ralliées pour appuyer le Canada durant cette crise sans précédent. Elles ont immédiatement annoncé des programmes complets destinés à marquer positivement la vie de ceux qui en ont besoin, ainsi qu’un soutien aux particuliers, aux entreprises, aux employés et aux collectivités, alors que nous nous épaulons tous dans la gestion des incertitudes financières et des perturbations économiques qui sévissent.

Programme de sursis des paiements hypothécaires

Depuis l’annonce du programme de sursis des paiements hypothécaires, le 17 mars dernier, jusqu’à la date de rédaction de ce texte, près de 600 000 demandes de sursis ou report de paiements hypothécaires ont été traitées, ou sont en cours de traitement. Ainsi, les sursis de paiement approuvés collectivement par les six grandes banques du Canada représentent près de 12 % de leurs portefeuilles hypothécaires, alors que les banques de petite et moyenne taille ont traité un nombre non négligeable de demandes. Les banques canadiennes de toutes tailles offrent de l’aide aux propriétaires dans cette période, et certaines ont publiquement signalé que plus de 90 % des demandes de sursis sont approuvées.

Pour mettre en contexte l’effet de cette mesure sur l’économie, les données de la SCHL montrent que le paiement hypothécaire mensuel moyen au Canada est de 1 326 $ i. Les demandes de sursis des paiements hypothécaires traitées jusqu’à présent ont donc permis de libérer environ 778 millions de dollars par mois, soit 2,3 milliards de dollars par trimestre. Ainsi, l’argent restera dans les poches des personnes qui en ont besoin maintenant. Ce chiffre sera à la hausse au cours des prochaines semaines, lorsqu’un plus grand nombre de demandes de sursis sera présenté et traité.

Réduction des taux d’intérêt sur les cartes de crédit

En vue d’aider davantage leurs clients durant ces temps difficiles, plusieurs banques canadiennes ont procédé à la réduction des taux d’intérêt sur les cartes de crédit des clients qui ont choisi de reporter leurs paiements. Donner aux Canadiennes et aux Canadiens affectés par la COVID‑19 plusieurs options est un pas important pour les aider à gérer leur trésorerie et les pressions financières.

Près de 200 000 demandes de report de paiement sur cartes de crédit ont été soumises depuis le lancement du programme.

En outre, les banques travaillent directement avec leurs clients pour leur offrir un soutien financier sur d’autres produits de crédit. L’accès au crédit à faible coût, surtout à la suite d’un choc inattendu, est essentiel pour libérer des fonds à court terme et aider les gens à tenir le coup. Les programmes d’urgence du gouvernement ont été soigneusement conçus en vue de servir comme remplacement de revenu temporaire. Mais les banques peuvent offrir des moyens additionnels par le biais de produits de crédit à faibles taux d’intérêt, comme les marges de crédit. Également, de nombreuses banques offrent à leurs clients des programmes de secours pour les aider à concevoir les bonnes solutions et mieux gérer leur dette, comme la consolidation des dettes de cartes de crédit avec les produits à terme.

Accès plus facile aux prestations d’urgence

Plusieurs banques canadiennes ont facilité l’accès à l’option de dépôt direct de l’Agence du Revenu du Canada (ARC), afin que les contribuables puissent obtenir, de façon rapide et sécurisée, les paiements liés au NAS dont la nouvelle Prestation canadienne d'urgence. Les personnes qui vivent des difficultés financières en raison de la COVID‑19 sont incitées à utiliser la solution de dépôt direct de l’ARC et de voir ainsi la prestation déposée directement dans leur compte.

Programmes de soutien aux entreprises

Les petites entreprises sont le moteur de l’économie canadienne et leur accès continu aux fonds durant cette période difficile est essentiel. En effet, la majorité des clients commerciaux des banques canadiennes sont de petites et moyennes entreprises qui travaillent sans relâche, et qui sont grandement affectées par la COVID‑19.

Les banques entretiennent des relations personnelles avec les PME clientes et collaborent étroitement avec le gouvernement fédéral pour veiller à ce que leurs clients reçoivent tout le soutien dont ils ont besoin actuellement. À cette fin, les banques facilitent l’accès au programme Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), destiné aux petites et moyennes entreprises qui font face à des difficultés financières en raison de la COVID‑19. Aux termes de ce nouveau programme fédéral de 25 milliards de dollars, les PME qui ont besoin d’aide pour payer leurs coûts de fonctionnement pourront profiter de prêts sans intérêt, jusqu’à concurrence de 40 000 $, et continuer à gérer leur trésorerie malgré les effets de cette pandémie. Des équipes entières dans les banques ont travaillé d’arrache‑pied afin de rendre ce programme opérationnel partout au Canada.

Au‑delà du CUEC, les banques collaborent avec la Banque du développement du Canada (BDC) pour fournir des prêts aux PME à travers un programme de cofinancement entre l’institution financière de l’entreprise et BDC. Les institutions financières collaborent également avec Exportation et développement Canada dans l’administration des prêts aux PME.

Efforts auprès des collectivités

Les banques du Canada affichent un long historique d’appui aux clients et aux collectivités, dans les bonnes comme dans les mauvaises situations. Durant les événements actuels sans précédent, et comme elles l’ont toujours fait, les banques collaborent avec toutes les parties prenantes en vue de soutenir les citoyens. Elles apportent une importante contribution pour alléger un peu le fardeau imposé aux membres les plus vulnérables de notre société.

Ensemble

Depuis toujours, les banques du Canada se mettent au service des Canadiennes et des Canadiens durant les périodes difficiles, bâtissant une renommée internationale de force, de stabilité et de résilience financières.

Aujourd’hui, nous faisons face à un nouveau défi. Il ne fait aucun doute que cette période trouble sans précédent que nous traversons met à l’épreuve de nombreuses familles et petites entreprises au pays.

Nous avons traversé des temps difficiles auparavant. Avec l’aide indéfectible du secteur bancaire canadien, qui collabore étroitement avec le gouvernement, de nouvelles solutions verront le jour.

Les banques du Canada se tiennent aux côtés des Canadiennes et des Canadiens et intensifient leurs efforts afin d’aider le pays à dépasser cette crise et à assurer le passage vers un avenir encore plus solide. Nous nous en sortirons... ensemble!

i Société canadienne d’hypothèques et de logement, Dette hypothécaire et dette à la consommation : www.cmhc-schl.gc.ca/fr/data-and-research/data-tables/mortgage-debt.

Hypothèque : près de 500 000 reports de paiements accordés au Canada

Les six plus grandes banques du pays ont permis à leurs clients souffrant de difficultés financières en raison de la pandémie de la COVID‑19 de différer les paiements de plus de 10% des prêts hypothécaires de leur portefeuille, selon l’Association des banquiers canadiens.

 

Finance et investissement logo  

 


Plusieurs banques offrent des taux d'intérêt réduits sur les cartes de crédit

Plusieurs banques ont décidé d'offrir des taux d'intérêt réduits sur les cartes de crédit personnelles des Canadiens en difficulté financière en raison de la crise sanitaire.

 

CBC radio Canada logo  

 


Les banques du Canada soutiennent les Canadiennes et les Canadiens

L’épidémie de COVID‑19 est l’urgence la plus grave vécue par le Canada de notre temps. Les banques au Canada ont intensifié leurs efforts afin d’aider notre pays à rester fonctionnel durant ces temps difficiles.


Allocution – Mesures de soutien prises par le secteur bancaire durant la pandémie de COVID‑19

Allocution de Neil Parmenter, président et chef de la direction de l’ABC, devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes.


Partager